• Je reprends une classe de CE1 à la rentrée de septembre et bonheur pour moi plusieurs de mes collègues aussi (Elles se reconnaitront !). C'est toujours  enrichissant de réfléchir et concevoir en amont son organisation, si possible à plusieurs.

    Pour cette année de CE1, j'ai commencé par établir une programmation en orthographe /phonologie en m'appuyant sur l'ouvrage de Stéphane Grulet que j'évoquais dans le dernier article.http://www.editions-retz.com/pedagogie/maitrise-de-la-langue/des-rituels-pour-travailler-l-orthographe-cd-rom-9782725633626.html

    Pour cela, j'ai choisi de travailler à un rythme que j'ai l'habitude de pratiquer en CP travailler deux sons par semaine et toutes les deux semaines environ étudier un son par semaine.

    Les avantages de ce fonctionnement : les élèves revoient rapidement des sons simples et accèdent à des sons complexes assez rapidement. Le travail en lecture est soutenu et facilité.

    Mon autre choix : Organiser des rituels pour s'entraîner à apprendre les mots : travailler la mémorisation à l'école.

    Pour la période 1 :

    En collectif : Jeu de Kim : afficher trois ou cinq mots. Lire les mots avec les élèves. Observer les particularités de chaque mot. Enlever un mot. Les élèves écrivent le mot manquant sur l'ardoise.

    Dictée Différée guidée : Les mots étudiés et les mots outils étudiés sont introduits dans des phrases. La phrase est écrite puis cachée.

    En autonomie : (oui oui en autonomie !!!)

    -la dictée en image : le matin, trois images des mots appris sont affichées, les élèves écrivent les mots dans leur cahier d'entrainement d'orthographe.

    Organiser sa classe, inventer un fonctionnement, programmer

    -l'entrainement en doublettes : les élèves s'interrogent entre eux.

    Après discussion avec mes collègues de CE1, l'affichage serait uniquement celui de sons complexes. Certains collègues jugeant un affichage de tous les sons vus comme trop important et donc peu efficace ou autre idée > utiliser des sous-mains.

    Le principe de la programmation : les sons sont étudiés en opposition dès que c'est possible : exemple p/b, ch/j. Avec une alternance sons consonnes, sons voyelles.

    J'ai fait des ajoûts : le son o ouvert par exemple comme octobre. J'ai changé certains mots.

    Pour les mots outils une fiche est donnée en début de période voir à la fin de l'article. 

    Pour la période 4 et 5 :  je suis preneuse de conseils sur les sons qui pourraient être travaillés ou d'autres pistes ou façon de travailler la mémorisation pour les périodes suivantes pour faire évoluer les rituels.

    Télécharger « programmationsonsCE1.pdf »

    Mots outils :

    Télécharger « Période 1 Mots outils à mémoriser.pdf »

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Voici la suite du cycle d'apprentissage proposé par Yves Nadon avec les jours 4,5,6.

     

    4. Cache-écris-vérifie

    > Objectif : Obliger les enfants à regarder tout le mot à bien observer et à le visualiser au complet dans leur tête.

     Les élèves étudient le premier mot. Quand ils sont prêts, il cachent le mot avec une feuille et écrivent le mot. Ils vérifient leur essai en soulevant la feuille. Ils recommencent pour chaque mot.

      

    J'ai rajouté une modalité en utilisant un diaporama proposé sur Eduscol : le compte est bon.
    Diaporama 1 : lire vite - « Le bon compte »

    http://eduscol.education.fr/cid107470/francais-cycle-lecture-comprehension-ecrit.html

    Il faut compter le nombre de fois où le mot apparait puis l'écrire (sans le modèle sur l'ardoise).

     Il est possible de modifier le diaporama, de changer les mots, la rapidité d'affichage. Les élèves sont très réceptifs. cette activité peut se faire en autonomie ou en classe entière si on a un un tbi, tni, projecteur. 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Méthode j'entends, je vois, j'écris.

    Cet ouvrage de Claude Picot, bien connu des enseignants de CE1, reprend un travail de phonologie (j'entends) lié à la graphie (je vois) et l'écriture des phonèmes (j'écris). Il propose des exercices de conscience lexicale, d'observation de l'écrit et de mémorisation des graphies. Les fiches proposées servent de référence aux élèves en orthographe.Le son étudié (au début de l'année) est classé en fonction de sa graphie et de sa localisation dans le mot.

     

    Que proposer aux élèves en difficulté de lecture ?

     

    Au début d'année en ce1, certains élèves sont très faibles lecteurs. Ils ne sont pas en capacité de de lire les fiches sons.

    Dans une classe de ce1 un groupe de besoin a été organisé pour soutenir les élèves en difficulté : des mots sans sons complexes sont extraits de la fiche son. Ils sont choisis par l'enseignant puis imprimés en grand format.

    Ils sont lus (décodés) par les élèves puis classés dans le tableau en fonction de la localisation du son. Ils sont ensuite collés sur des affiches et permettent de réaliser une affiche de référence pour la classe.

    Comment travailler l'orthographe au CE1 avec des élèves en grande difficulté de lecture ?

     

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Jour 1 Le pré-test

    Yves Nadon donne des conseils :

    1> L'enseignant doit établir quelle règle il va étudier avec le groupe, il s'agit d'un apprentissage ciblé :

    -une terminaison

    -une difficulté avec un certain son

    -le rôle des lettres muettes

    -des mots usuels.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • La Méthode de Yves Nadon revisitée :  Le cycle de 10 jours.

    Apprentissage des mots en CP

    J'ai découvert Yves Nadon et sa passion pour les livres lors d'une formation sur la production d'écrits. Je commence à mettre en place certaines de ses pratiques.

    Lire la suite...

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique