• L'enfant doué, L'intelligence réconciliée (Adda, Catroux)

    Certains élèves bousculent notre fonctionnement. On se sait pas forcément comment s'y prendre avec eux. Ils ne semblent pas en difficulté et pourtant parfois nous en avons l'impression. On se dit qu'être "doué ", "précoce" c'est une chance mais en réalité il faut que l'enfant apprenne à apprivoiser sa différence et cela n'est pas si simple tant sur le plan scolaire que sur le plan social.

    L'enfant doué, L'intelligence réconciliée

    L'ouvrage d'Arielle Adda, psychologue, et d'Hélène Catroux, psychopédagogue, donne des pistes pour comprendre les difficultés paradoxales que peuvent rencontrer les enfants "doués" qui sont parfois en échec scolaire.
     Le livre est dense car très exhaustif et pratique : des solutions sont proposées, des perspectives ouvertes.

    Arielle Adda et Hélène Catroux commencent leur ouvrage en expliquant la difficulté de qualifier l'enfant. La terminologie varie : doué, précoce, surdoué, Haut Potentiel.

    L'enfant doué, L'intelligence réconciliée

    Puis, un second point est consacré à la phase de découverte des capacités intellectuelles de ce type d’enfant : test QI, WISC (Wechshler Intelligence Scale for Children)

    Le chiffre du QI à lui seul n'est pas assez signifiant, il est nécessaire de fournir aux enseignants et aux parents une grille de lecture du comportement de l'enfant.
    Par la suite, les ressources pour l'enfant doué sont évoquées notamment le codage mental, la gestion mentale, les habitudes évocatives et la régulation du rythme mental.

    Certaines ressources s'inspirent des travaux du philosophe et pédagogue français Antoine de La Garanderie (1920-2010).

    Quelle pédagogie mettre en oeuvre ? 

    L'ouvrage donne des pistes pour les enseignants.

    Les trois traits fondamentaux des élèves doués :
    -il a un besoin de faire du sens
    -il a horreur du répétitif
    -il a peur de perdre son intelligence

    Hélène Catroux dans un chapitre intitulé "Propositions pour une école orientée vers le sens et le plaisir" explique qu'une pédagogie de la proposition peut être expérimentée avec ces élèves.
     

    Voici les 5 axes :


    Proposer Il est nécessaire de donner aux élèves les éléments qui permettent de savoir à quoi le cours va servir, de donner un plan de cours. Pour certaines activités, l'élève pourrait élaborer des plans de travail. Certains cours sont préparés par des recherches en équipes.
    Questionner il s'agit de créer une interactivité.
    Éviter la répétition il faut apprendre à choisir des exercices appropriés à ses besoins, l'élève peut aussi inventer des exercices qui serviront à ses camarades (l'invention permet d'intérioriser l'apprentissage)
    Connaître les lois mentales de l'intelligence : prendre en compte son mode de fonctionnement
    Des ateliers spécifiques, tutorat.

    Des sites sur la même thématique :


    http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-enfant-doue-l-intelligence-reconciliee

    http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/

    http://www.anpeip.org/c-le-premier-et-sa-prend-le-nom-quil-faut/589-federation/biblio-publications/591-le-trousseau-de-lecture-special-enseignant

     

     

    « Il pleut des hamburgers de Judi Barett et Ron Barett, Lutin poche de l'école des loisirsL'école Montessori de Salerne : une initiative née de la volonté d'un groupe de parents »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :