• Maria Montessori  est italienne mais il n'existe pas dans toutes les régions d'Italie d'écoles Montessori. Pendant la période fasciste, Maria Montessori s'exile. Mussolini ferme toutes les écoles Montessori. Certaines seront ré-ouvertes après la guerre.

    En 2015, à Salerne, (ville située au sud de Naples en région Campanie) il n'existait aucune école Montessori. Plusieurs parents, souhaitant une éducation différente et plus attentive aux choix de l'enfant, font une demande de financement à la Région.

     

    Voici le témoignage d'une maman, Eliana, ayant participé à la création de l'école Montessori. Je la remercie pour le témoignage et les photos.

     

    "L'école Montessori de Salerne est différente de l'École traditionnelle, les enfants ne font pas tous en même temps une chose, ils sont libres de choisir l'activité qu'ils préfèrent. Souvent dans les écoles traditionnelles, une des activités exclusive est de dessiner. L'approche de l'enseignante est différente, elle présente les activités aux enfants afin qu'ils les réalisent.

     

    L'école Montessori de Salerne : une initiative née de la volonté d'un groupe de parents

    La classe est constituée de tables circulaires et de meubles ouverts dans lesquels sont disposés le matériel pour les activités présentées aux enfants de façon à ce qu'ils puissent choisir les activités à faire.

    L'école Montessori de Salerne : une initiative née de la volonté d'un groupe de parents

    L'école Montessori de Salerne : une initiative née de la volonté d'un groupe de parents

     Tout est à la taille des enfants.

    L'école Montessori de Salerne : une initiative née de la volonté d'un groupe de parents

     

    Dehors, il y a un potager que les enfants doivent entretenir."

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique