• Pas toujours facile de faire entrer la poésie dans nos classes

    On fait poésie...on récite la poésie...on illustre la poésie

     

    Trouver un moyen de surprendre, de faire résonner les mots.

    Des mots sont offerts pendant quelques jours sur la porte de classe

    J'ai trouvé tout un trésor

    J'ai bien vu

    un navire dans le ciel

    traîné par une sauterelle sur des vagues d'arc-en-ciel

     

    Le mystère bat son plein !

    Ces mots ce sont des morceaux d'un poème de René de Obaldia : Le secret...

     

    La poésie... dire et écrire avec Le secret de René de Obaldia

     

    Quelques jours plus tard, le poème est dit...presque chuchoté.... tant attendu !

    Les élèves découvrent qu'il s'agissait de la fin du poème, du rêve du poète !

    Le secret

    Sur le chemin près du bois

    J'ai trouvé tout un trésor

    une coquille de noix

    une sauterelle en or

    un arc-en-ciel qui était mort

     

    A personne je n'ai rien dit

    Dans ma main je les ai pris

    Et je l'ai tenue fermée

    Fermée jusqu'à l'étrangler

    Du lundi au samedi

     

    Le dimanche l'ai rouverte

    mais il n'y avait plus rien

    Et j'ai raconté au chien

    Couché dans sa niche verte

    Comme j'avais du chagrin

     

    Il m'a dit sans aboyer

    "Cette nuit tu vas rêver"

     La nuit, il faisait si noir

    Que j'ai cru à une histoire

    Et que tout était perdu

     

    Mais d’un seul coup j’ai bien vu

    Un navire dans le ciel

    traîné par une sauterelle sur des vagues d'arc-en-ciel"

     

    Les enfants ont envie de se l'approprier, d'insister sur certains mots qui peut-être au tout début impressionnaient.

    Puis l'enseignant propose d'inventer ses petits secrets comme au début du poème.

     

    La séance commence par les propositions des élèves. La classe établit des listes

    une coquille de noix > les éléments naturels, le végétal

    -une brindille

    - quelques fleurs

    -une noisette

    -une bogue ratatinée

     

    -une sauterelle en or >les insectes ou les animaux

    un papillon brillant

    une libellule argentée

    un scorpion

     

    -un arc en ciel qui était mort

    une lune torturée

    une météorite cassée

    une planète

     

    Puis les poètes en herbe inventent le rêve qui correspond à leurs secrets retrouvés

    Télécharger « Sur le chemin près du bois.docx »

     

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Les pensées de Marcel A. Browne : l'atelier d'écriture

     

    Marcel et Hugo (atelier d'écriture)

    Dans cet article : http://lagrandeourse.eklablog.com/lecture-periode-2-ce1-cycle-anthony-browne-marcel-et-hugo-a132459178, j'ai présenté le travail en compréhension envisagé avec l'album Marcel et Hugo d'Anthony Browne.

    La première étape était de demander d'écrire les pensées de Marcel dans une bulle en atelier d'écriture. Le texte n'était pas apparent.

    Télécharger « Écris les pensées de Marcel.pdf »

    Ce travail s'inspire de la démarche Lectorino Lectorinette de R. Goigoux et Sylvie Cèbe.

    Marcel et Hugo (atelier d'écriture)

    http://www.editions-retz.com/pedagogie/francais/lectorino-lectorinette-fichier-cd-rom-9782725631769.html

    Je me retrouve dans les principes didactiques et pédagogiques de R.Goigoux et S.Cèbe mais je voulais une sorte de "pré- module" qui débute par la lecture d'un album plutôt qu'un travail à partir d'extraits de différents ouvrages. Ceci afin que les élèves adhèrent plus aisément.

    Teacher Charlotte d'ailleurs propose ici des modules plus adaptés aux ce1 qui justement adoptent cette logique.

    http://teachercharlotte.blogspot.fr/2015/11/strategies-de-comprehension-de-lecture_9.html

    L'objectif de ce "pré-module" que j'ai imaginé est de comprendre les pensées des personnages à partir des illustrations : d'émettre des hypothèses pour mieux comprendre le texte qui sera lu dans un second temps. Par la suite, j'aimerais utiliser les ressources proposées par Goigoux et Cèbe ou par Teacher Charlotte.

    Voici donc les idées des élèves concernant les pensées de Marcel. Ils ont écrit dans le cadre de l'atelier d'écrivain en petit groupe de 6, 7 élèves. Puis leurs idées ont été lues à la classe et collées dans le cahier de lecture.

    Les idées des élèves en atelier d'écriture.

    Idée 1. Il a été insulté, on s'est moqué de lui.

     Quelqu'un lui a dit  : des gros mots /qu'il était une mauviette / qu'il était moche.

    Idée 2. Il est tout seul sans famille.

    Idée 3. Il a le cafard car Il est malade.

    Idée 4. Il a  perdu quelque chose : des cartes, un coussin.

    Idée 5. Il a quitté son copain, sa copine.

    Idée 6. Il a perdu son amoureuse.

    Idée 7. Sa maman est morte. son papa est mort.

    Idée 8. Il a fait un cauchemar.

    Pin It

    1 commentaire
  • J'ai déjà présenté sur ce blog la pratique des ateliers d'écriture. J'aimerais vous montrer tous les bénéfices de cette pratique :  connaître mieux les centres d'intérêts de ses élèves, améliorer les productions d'écrits, favoriser les interactions, donner du sens aux apprentissages et créer des liens entre les différentes disciplines.

    L'atelier d'écriture (avec un groupe 6 élèves environ) permet de susciter la curiosité en partant des connaissances des élèves.

     

    Exemple de début d'année : Écris le nom des animaux que tu peux rencontrer en te promenant près de chez toi.

     

    Nous sommes à Paris. Les exemples présentés ici seront donc très "locaux".

     

    1. L'atelier commence par un échange où chaque élève dit ce qu'il peut rencontrer comme animal. Au fur et à mesure des élèves, la liste se précise, s'affine.

     

    2. Chaque élève écrit un minimum de trois animaux. Les élèves s’adaptent en fonction de leur envie d'écriture et de leurs capacités. Les élèves s'aident entre eux, avec les affichages, les livres à disposition.

     

    3. Puis les élèves relisent au groupe ce qu'ils ont écrit. Souvent, ils ont "pioché" dans les idées de leurs camarades. Ce qui a enrichi leur proposition initiale.

     

    Exemple d'animaux d'élèves parisiens  : un chat- un chien - un oiseau -une mouette -un caniche -une fourmi  - une mouche - un moineau - une hirondelle - une mésange- un écureuil - une sauterelle - un merle -un pitbull - un corbeau - une souris.

     

     

    4. La liste est lue en classe à l'issue des ateliers. Les élèves qui ne connaissent pas certains animaux peuvent demander à d'autres élèves d'expliquer ou de leur montrer l'animal dans un ouvrage documentaire.

     

    > De l'écriture au Vocabulaire

    A partir de cette liste de tous les animaux, on peut proposer un travail de classement, de catégorisation.

    Classe les animaux suivants dans la bonne colonne. Attention il y a des intrus !

    une mouette - un caniche -une fourmi  - une mouche - un moineau -

     

    une hirondelle - une mésange- un écureuil - une sauterelle - un merle -

     

    un pitbull - un corbeau - une souris.

     

    chiens

    oiseaux

    insectes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Les élèves découvrent peu à peu de nouveaux animaux et commencent à s'y intéresser. Des ouvrages documentaires peuvent être disposés sur une table pour permettre aux élèves d'assouvir leur curiosité.

     

    >Du vocabulaire à la découverte du Vivant

    Si cela est possible, on peut organiser une visite dans le jardin ou parc du quartier et observer les animaux. A Paris, la rencontre avec les animaux est très aléatoire. Je suis donc partie des fiches descriptives proposées par la mairie de Paris en adaptant la partie du texte.

     

    Télécharger « biodiversite.pdf »

    Télécharger « Questionner le mondeanimaux paris.docx »

    Les ateliers d'écriture en pratique

     

    Quatre animaux présentés sur le document (dont deux sont moins familiers des élèves) ont été choisis : le merle, le pic vert, le mulot, l'escargot des jardins. Le merle était connu par une bonne partie des élèves et l'escargot également.

     

    L'alimentation de ces animaux est au coeur des apprentissages ainsi que la lecture documentaire.

     

    -Différents liens peuvent être effectués avec les arts plastiques : dessins des animaux à parti de modèles.

     

    - Projection d'un film documentaire sur les animaux de Paris pour découvrir des animaux comme le renard vivant habituellement dans les forêts :  La plus belle ville du monde de Frédéric Fougea.

    Les ateliers d'écriture en pratique

    http://www.editionsdelamartiniere.fr/ouvrage/la-plus-belle-ville-du-monde/9782732474335

     

    -Travail sur les chaines alimentaires avec l'Album :  Croque !

    Les ateliers d'écriture en pratique

     

     Et une séance Vocanet en vocabulaire autour du verbe manger http://www.vocanet.fr

    Cela permettra d'enrichir les productions d'écrits.

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • L'aventure PDMQDC va s'achever pour moi dans quelques jours. J'ai aimé ces deux ans un peu particuliers pendant lesquels j'ai pu réfléchir, affiner, tester des méthodes, porter des projets et co-enseigner.

    J'ai beaucoup appris  : sur l'enseignement, sur les élèves, sur les postures des enseignants et puis sur moi-même ! 

    Cela n'a pas été toujours facile de trouver ma place : au début l'équilibre n'était pas évident.

    Je crois profondément que cela m'a redonné envie de faire classe... faire classe autrement.

    Je remercie mes collègues, les inspectrices qui m'ont fait confiance, les conseillers pédagogiques, les Professeurs de la ville de Paris qui ont collaboré aux différents projets.

    Les derniers projets d'écriture se finalisent, voilà quelques photos du livre sur Thésée et le Minotaure dont je parlais là : http://lagrandeourse.eklablog.com/projet-d-ecriture-thesee-et-le-minotaure-ce1-cm1-a129489458

    Les élèves ont choisi de le faire en forme de vase en suivant l'idée impulsée par la prof d'Arts plastiques.

    L'aventure PDMQDC (PDM) finalisation des projets

    L'aventure PDMQDC (PDM) finalisation des projets

    et le projet "parapluie" http://lagrandeourse.eklablog.com/le-parapluie-i-et-g-shubert-production-d-ecrits-a128704282

    réalisé en atelier d'écriture avec une classe de CE1.

    L'aventure PDMQDC (PDM) finalisation des projets

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Il s'agit  d'un projet d'écriture de classe: une histoire collective à écrire à partir d'images. L'histoire n'était connue que d'une élève passionnée de mythologie. Partir des images nous a permis de questionner le récit, de faire des hypothèses, de lancer des débats. 

    Pourquoi un mythe ?

     Le mythe est un récit qui met en scène des personnages qui sortent de l'ordinaire. Il permet d'aborder avec les élèves des questions fondamentales du vivre ensemble, de les aider à comprendre des réactions, des émotions, des décisions.

    Voir article : http://lagrandeourse.eklablog.com/les-mythes-pour-accompagner-les-eleves-vers-les-apprentissages-s-boima-a129062298

     Dans Thésée et le Minotaure seront abordés et discutés des thèmes tels que : la peur,  la négociation, la vengeance, la trahison, la liberté.

     

    Quelles images ?

    Nous sommes parties d'une oeuvre de Picasso.

    Projet d'écriture : Thésée et le minotaure CE1-CM1

    Nous n'avons pas nommé le minotaure. Les images choisies devaient permettre l'émergence de questions, de débats. Nous avons utilisé les illustrations tirées de cet ouvrage : Thésée et le fil d'Ariane.

    Projet d'écriture : Thésée et le minotaure CE1-CM1

    Nous avons conservé le même ouvrage car nous avons préféré que les élèves identifient clairement les différents personnages.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique