• Je choisis au fil des jours les outils que je vais utiliser au quotidien pour ma reprise d'une classe, le niveau sera le CE1. Aujourd'hui, je vous propose une réflexion autour de l'orthographe lexicale, celle qui concerne la mémorisation des mots.

     Je ferai ici la revue "comparative" de deux outils qui peuvent être complémentaires.

    L'orthographe au CE1. Comparatifs de deux outils Des rituels pour travailler l'orthographe et j'entends, je vois, j'écris

    Des rituels pour travailler l'orthographe de Stéphane Grulet chez Retz

    Présentation de l'outil sur Youtube :

    https://www.youtube.com/watch?v=X1m1Godrj40

     

    http://www.editions-retz.com/pedagogie/maitrise-de-la-langue/des-rituels-pour-travailler-l-orthographe-cd-rom-9782725633626.html

     

    L'orthographe au CE1. Comparatifs de deux outils Des rituels pour travailler l'orthographe et j'entends, je vois, j'écris

    J'entends, je vois, j'écris, de Claude Picot édité par Canopé Éditions

    https://www.reseau-canope.fr/notice/jentends-je-vois-jecris_10428.html

     voir un précédent article : http://lagrandeourse.eklablog.com/comment-travailler-l-orthographe-au-ce1-avec-des-eleves-en-grande-diff-a128823186

     

    Titre

    Des rituels pour travailler l'orthographe

     

    J'entends je vois j'écris

     

    Auteur

     

    Stephane Grulet, maître-formateur

     

    Claude Picot, conseiller pédagogique

     

    Public

     

    Mi CP, ce1, ce2 en difficulté ou ayant besoin d'un entraînement plus spécifique

     

    cycle 2

    Discrimination auditive

    Repérage du phonème étudié à partir de dessins

    exercices fréquents et courts

    repérage du phonème étudié à partir de comptines

    Discrimination visuelle

    Observation

    Accent sur les 6 mots de la semaine

    Travail autour je vois mais je ne vois n'entends pas

    à partir de la comptine

    Fonctionnement/ démarche

    Cinq rituels, un par jour durée 15 minutes, pendant une semaine :

    -J'écoute, j'observe

    -Je vois

    -J'approfondis

    -J'écris

    -Je restitue

    Enseignement explicite, répété et progressif.

    Les rituels varient.

    3 temps

    -J'entends : Il s'agit de proposer des exercices d'écoute courts mais fréquents et intenses.

    -Je vois : fixer les correspondances qui existent entre le phonèmes et les graphèmes. Se rendre compte que la seule logique ne peut suffire pour maîtriser l'orthographe.

    -J'écris : mémoriser les graphies : lire souvent, écrire souvent et régulièrement dans l'année.

    Progression /Sons étudiés

    Progression libre

    Pas le son "â "et "ui"

    Progression proposée

    Travail autour de la mémorisation orthographique

    Travail sur la transcription graphique des sons et sur les marques morphologiques : travail autour des lettres muettes finales.

    Les noms et les adjectifs sont mémorisés sous différentes formes avec les marques du pluriel et/ou du féminin

    Mots choisis

    Mots choisis à partir de la liste des mots les plus fréquents du lexicologue Etienne Brunet.

    5 à 7 par semaine

    Soit environ 200 mots

    D'après l'étude de tables de fréquence

    Trace écrite

    Mots de la semaine

    Élaborer un outil de référence : un cahier d'orthographe

    Les listes de mots sont présentées en fonction de la localisation du son étudié et de la graphie.

    Proposition d'élaborer une table des matières.

    Modalités de travail proposées

    ludiques : jeux en doublette

    autonomie

    collectif

    individuel

    Différenciation proposée

    oui

    non

    Matériel

    CD Rom

    Les images permettent de constituer une banque de mots pour s'entrainer en orgthographe de manière autonome.

     

     

     

    Exemple pour le son a

     

    Des rituels pour travailler l'orthographe

     

    J'entends je vois j'écris 

    Mots choisis

    avion, valise, pas, chocolat, jardin, malade 

    31 mots

    Graphèmes

    a

    a â, à, e (femme)

    Particularités

    Savoir que la lettre a ne fait pas toujours a 

    Connaître la dérivation des mots chocolat, pas, malade 

    distinction des phonèmes a et i

     

     

     

    Avantages /inconvénients des deux outils

     

    L'outil Des rituels pour travailler l'orthographe n'est pas exhaustif au niveau des graphies comme on peut le voir pour le son a. La quantité de lecture (les listes) est plus importante dans l'ouvrage de Claude Picot, ce qui peut-être apprécié.

    Par ailleurs, on peut trouver dans ce même ouvrage des explications techniques concernant les différents phonèmes. Le trajet de l'air, les cordes vocales mobilisées sont évoquées. ce qui peut-être intéressant comme ressource dans le cas d'élèves rencontrant des difficultées particulières ou marquées. On notera que le travail sur la discrimination auditive est plus important.

     

    Au niveau de la mémorisation, même si les mots choisis dans l'ouvrage de Claude Picot reviennent dans différentes listes, je trouve que l'ouvrage de Stéphane Grulet propose des rituels adaptés et pertinents qui permettent de travailler efficacement et avec du sens la mémorisation de l'orthographe lexicale des mots.

    Claude Picot parle de cette phase de mémorisation dans les informations pour le maître "pour que les mots soient appris et retenus, il est indispensable de passer l'essentiel du temps de la séquence à faire fonctionner, en classe les listes fournies". "Au cours de cette phase essentielle mais souvent négligée ou renvoyée comme travail à faire à la maison, il s'agit de proposer des activités nombreuses, variées et motivantes conduisant à lire et à écrire les mots de la liste".

    L'ouvrage de Stéphane Grulet propose lui des pistes concrètes : travail sur les familles des mots et sur les lettres finales muettes. Le matériel peut-être plastifié pour permettre à chaque élève de s'entraîner régulièrement seul ou en doublette et écrire des mots déjà appris.

     

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Les nouveaux programmes français nous engagent à placer la compréhension au coeur de notre enseignement. La fréquentation de cinq à dix œuvres complètes est au programme. Ces textes sont empruntés à la littérature de jeunesse et à la littérature patrimoniale.

    Par ailleurs, l'enseignant doit permettre à l'élève de développer son propre projet lecteur. La lecture libre devra être favorisée et valorisée avec un échange sur les livres lus ou la tenue d'un journal de lecture. Les activités de lecture gagneront à être finalisées par des projets qui permettent aux élèves de valoriser les compétences qu'ils ont acquises : expositions à propos des ouvrages lus ; présentation ou mise en voix de textes sous différentes formes ; rencontres avec d'autres classes autour d'ouvrages lus ; etc..

    Pour permettre aux élèves de d'accéder à cette culture littéraire, j'aimerais à la manière des canadiens du site http://enseignerlitteraturejeunesse.com réaliser une programmation annuelle en lecture et en littérature jeunesse pour le CE1 (soit pour le Canada Premier cycle deuxième année, il me semble)

    http://enseignerlitteraturejeunesse.com/planifications-annuelles/

     

    Après avoir consulté plusieurs programmations annuelles, je me jette à l'eau. Ma planification par période s’organise autour d'auteurs et de réseaux.

    J'ai choisi de mettre à l'honneur un auteur par période (6/7 semaines). 

    Pour commencer l'année, ce sera en septembre Arnold Lobel, auteur américain du célèbre album Le magicien des couleurs, de Porculus.

    Une programmation annuelle en lecture/ Littérature CE1/ Lobel

    Ses livres apprennent "aux petits comme aux tout grands à accepter les chagrins et les pleurs, à inventer des joies et des réconforts, à prévenir les douleurs, à calmer les angoisses par l'humour." https://www.ecoledesloisirs.fr/auteur/arnold-lobel

     

    Période 1

    Modalités

    Auteur

    Albums/ Livres

    Réseau

    Étude Collective

    Arnold Lobel

    Sept histoires de souris

    Des Héros attentifs

    Lecture offerte du maitre

     

    Arnold Lobel

    Porculus

    Oncle éléphant

    Ming Lo déplace la montagne

    Réseau par l'auteur

    Disponibles au coin lecture libre

    Arnold Lobel

    Ranelot et Bufolet

    Le magicien des couleurs

     

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • En  octobre 2013, Neil Gaiman auteur de romans et de livres pour la jeunesse a donné une conférence à l’invitation de la Reading Agency, à Londres.

    Sa conférence a été retranscrite sous la forme d'un petit livre aux éditions au Diable vauvert : Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l'imagination.

    L' importance des livres, de la lecture et des bibliothèques par Neil Gaiman

    http://audiable.com/boutique/cat_document/pourquoi-notre-futur-depend-des-bibliotheques-de-la-lecture-et-de-limagination/

     

    J'ai relevé les passages qui concernent les enfants. Je les partage ici car je trouve que tout adulte travaillant ou éduquant des enfants devrait avoir lu ce texte inspirant.

     

    1. La lecture est une activité agréable

    "La façon la plus simple de s'assurer que nous élevons des enfants instruits est de leur apprendre à lire et de leur montrer que la lecture est une activité agréable. Et cela signifie, à la base, trouver des livres qui plaisent, leur donner accès à ses livres et les laisser les lire."

     

    2. Laisser de la liberté

    " Un adulte bien intentionné peu facilement détruire l'amour de la lecture chez un enfant : empêchez le de lire ce qui lui plaît, ou donnez-lui des livres valables mais ennuyeux qui vous plaisent à vous. (....) Vous vous retrouverez avec une génération convaincue que lire n'est pas cool et, ce qui est pire, pas agréable."

     

    3. Une maison, une école avec des livres

    "Une autre façon de détruire l'amour d'un enfant pour la lecture, bien entendu, est de vous assurer qu'aucun livre ne traîne autour de lui. et de ne plus proposer aucun endroit où en lire"

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • J'en ai déjà parlé  : la mythologie a une véritable place dans la vie d'une classe. Entre autre, j'ai évoqué le nourrissage culturel dont parle Serge Boimare dans ses livres. http://lagrandeourse.eklablog.com/les-mythes-pour-accompagner-les-eleves-vers-les-apprentissages-s-boima-a129062298

    et un projet d'écriture : http://lagrandeourse.eklablog.com/projet-d-ecriture-thesee-et-le-minotaure-ce1-cm1-a129489458

     

    C'est dans une autre perspective que je vais l'aborder aujourd'hui : la lecture plaisir.

    J'ai à la maison un jeune lecteur (9 ans) qui a du mal à se lancer dans la lecture de romans. Il a déjà eu la chance d'avoir des enseignants qui lui ont fait découvrir le feuilleton d'Hermès. Nous avons choisi le feuilleton de Thésée de Murielle Szac et illustré par Rémi Saillard chez Bayard.

    Le feuilleton de Thésée, la mythologie pour redonner le goût de la lecture

     

    Il est précisé sur la quatrième de couverture que "cette histoire renoue avec l'oralité des premiers récits. Elle peut-être lue à haute voix ou partagée en famille ou en classe"

    Nous avons donc commencé ensemble la lecture du "Feuilleton de Thésée".

    Le feuilleton de Thésée, la mythologie pour redonner le goût de la lecture

     

     

    Il a retrouvé très rapidement un élan, un grand plaisir de lire en se plongeant dans ce feuilleton qui me semble plus facile d'accès que celui d'Hermès.

    Le feuilleton de Thésée, la mythologie pour redonner le goût de la lecture

     

    Nous avons alterné les lectures personnelles et lectures partagées à voix haute

     Au début de l'ouvrage, Thésée est un tout jeune garçon de sept ans. Il est né d'une union entre une princesse, Aethra, et d'un roi dont l'identité est au coeur des questionnements, des conversations.

    Est-il le fils de Poséïdon, le dieu de la mer ou celui d 'Égée, le roi d'Athènes ?

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • La querelle de Toshi Yoshida, l'histoire d'un malentendu.

    Ce livre raconte l'histoire d'une Maman Rhinocéros et de son petit. Elle est à ses côtés. Il semble inquiet car une plaie sanglante se trouve sur un flanc de sa mère.

    Que s'est-il passé ? Qui a bien pu blesser de la sorte une maman rhinocéros ?

    L'album est très riche au niveau des informations sur les différents animaux qui vivent dans la savane notamment leur mode de vie et leurs relations. On découvre le rôle du pique-boeuf, un oiseau au nom étrange.

    La querelle de Toshi Yoshida, l'histoire d'un malentendu.

    Les illustrations sont très détaillées et naturalistes. En cela l'album s'approche du documentaire.

    La querelle de Toshi Yoshida, l'histoire d'un malentendu.

    La chronologie est un peu complexe pour de jeunes enfants mais les illustrations aident à bien comprendre.

    L'histoire commence par la fin, à la manière d'une enquête : pourquoi cette blessure ?

    Des illustrations en noir et blanc représentent les hypothèses de ce qui aurait pu se passer : Un affrontement avec un lion? L'attaque d'un rhinocéros mâle ?

    Elles sont complétées par celles en couleur qui retracent ce qui s'est réellement passé. 

     

    Pendant longtemps, j'ai eu du mal à partager cet album que je devais travailler avec des classes de CP dans le cadre d'un projet de circonscription "le parcours littéraire".

     

    Jusqu'au jour où un enfant m'a dit un jour suite à un conflit entre deux élèves: "Tu sais le problème maîtresse c'est qu'il y a un malentendu entre eux".

     J'étais très étonnée que cet enfant utilise le mot malentendu alors je lui ai demandé de s'expliquer.

    "Et bien comme dans l'histoire de la querelle, maîtresse !"

     

    Cet élève m'avait donné les clés, le coeur de l'histoire. Ce qui faisait sens.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires