• Sur les conseils d'une collègue (une super collègue !) , j'ai essayé de travailler la compréhension avec Narramus de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux et l'album la chèvre Biscornue.

    Travailler la compréhension en CP avec Narramus  La chèvre biscornue

     Pourquoi avoir choisi cet album ?

    C'est un album que je connaissais déjà et que j'appréciais pour sa structure répétitive.C'est l'histoire d'un lapin qui décide de rentrer chez lui car il est fatigué mais arrivé à l'entrée de son terrier, il découvre qu'une chèvre s'est installée dans son terrier.

     

    Travailler la compréhension en CP avec Narramus  La chèvre biscornue

     

    Je connaissais Lectorino Lectorinette. J'avais donc déjà une idée de la démarche pour des plus grands.

    Voici le descriptif disponible sur le site de Retz : 

    "Grâce à Narramus – La Chèvre biscornue, apprenez à vos élèves de GS-CP à comprendre et raconter une histoire, compétences essentielles pour une entrée réussie en lecture et en production d’écrits en élémentaire.
    La réussite des élèves en lecture dépend grandement de leurs compétences initiales en compréhension de textes entendus.

    De même, leurs performances en production d’écrits sont nettement meilleures lorsqu’ils ont appris au préalable à élaborer un discours décontextualisé."

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • J'ai longtemps travaillé en REP en classe de CP. Pour la première année, j'ai un CP hors REP et le rythme d'apprentissage des élèves est très différent.

    En ce mois de décembre, c'est le GRAND ÉCART :

     -un bon tiers de la classe lit des petits textes avec des sons qui n'ont pas forcément été étudiés. Ici, un extrait d'un cahier d'écrivain (écriture libre) de fin novembre.

    Le grand écart en CP

    On retrouve dans cet extrait le nom des personnages de la méthode syllabique Larousse : les loulous. Les élèves inventent librement des histoires dans ce cahier.

    -un gros tiers de la classe progresse bien et lit des textes complètement décodables (de la méthode Larousse et des premières lectures Larousse), c'est à dire composés de sons étudiés à cette période de l'année.

    Le grand écart en CP

     

    http://amzn.eu/d/iISTdcP

    http://www.editions-larousse.fr/livre/premieres-lectures-larousse-100-syllabiques-drole-de-malle-9782035957139 

    -Trois élèves éprouvent des difficultés à lire des syllabes.

     

    Pour gérer ce grand écart et permettre à tous les élèves de se sentir bien et en confiance, j'ai cherché des solutions assez simples à mettre en place et efficaces.

    Je vous présente aujourd'hui "la dictée de syllabe duo"

     Les élèves sont par deux et se dictent des syllabes.

    Le grand écart en CP

    Un des élèves sera donc en situation de lecture. Il devra aussi aider son camarade à trouver la réponse si son camarade éprouve des difficultés, en utilisant les gestes Borel Maisonny, les affichages ou en allongeant les sons. Cela le met dans une situation différente d'une dictée de syllabes "classique", il est actif et doit mettre en place une stratégie pour aider son camarade.

    Le grand écart en CP

    Il existe plusieurs niveaux en fonction des élèves. J'utilise une couleur pour chaque niveau.

    Niveau 1 : rose

    Niveau 2 : vert

    Niveau 3 : jaune

    Les syllabes sont en script pour la lecture et en cursive pour l'écriture. L'écriture cursive disparaitra quand les élèves maitriseront mieux les correspondances script-cursive.

    Je reste avec les élèves les plus en difficulté pour les accompagner, les soutenir dans la lecture.  Cela me permet de suivre leurs progrès au jour le jour autant dans la lecture que dans l'écriture de syllabes.

    Télécharger « Dictée duo Niveau .pdf »

    Vous avez des astuces à partager si vous êtes aussi dans cette situation ?

     

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • L'idée de la phrase cadeau vient de l'ouvrage : Première maîtrise de l'écrit de Mireille Brigaudiot.

    La phrase cadeau au CP

    Ce livre de Mireille Brigaudiot, j'en ai déjà parlé. Je le relis avant de commencer une année de CP et j'ai toujours l'impression de le découvrir un peu plus ! 

    C'est une mine de conseils ! Des réflexions sur comment faire classe concrètement, que mettre en place, que dire aux élèves. 

    J'apprécie la vision de Mireille Brigaudiot. Pour elle, les élèves sont des CHERCHEURS. Il faut leur dire ! L'enseignant l'annonce et l'explique dès le début de l'année, les élèves vont essayer de chercher et d'essayer. 

     

    La phrase cadeau, qu'est-ce que c'est ? 

     

    "Une phrase ayant à voir avec la vie de la classe est proposée chaque jour en lecture collective aux enfants. Ils traitent cette situation comme un rituel et la compréhension est très aisée. C'est le moment où ils vont partir à la découverte du code." 

    (http://progmaternelle.free.fr/cpce/lecture.htm) 

     

    Celle que je propose en premier est toute simple : Je m'appelle Giulia et toi ? 

    Elle appelle une réponse des chercheurs, elle donne du sens à l'activité de lecture. Il va falloir lire pour comprendre un message. 

     

    Les phrases cadeaux suivantes reprennent des éléments déjà utilisés : 

     

    Dans la classe, il y a une fille qui s'appelle...... 

    Dans la classe, il y a un garçon qui s'appelle.... 

    Le professeur de sport s'appelle ..... 

    Les phrases sont données et collées dans les cahiers. 

    Dans cette classe, il y a une fille qui s'appelle......

     

    Elles sont également écrites sur des affiches avec la date au moment de la lecture collective. On s'y réfère pour lire les phrases suivantes, c'est à la fois une aide à la lecture et une mémoire de la vie de la classe.

     

    La plupart des graphèmes sont rencontrés bien que j'essaye très rapidement de faire des phrases le plus décodables possibles en fonction des sons étudiés.

     

    En règle générale, je propose une approche de la lecture plutôt syllabique du moins je travaille sur le code avec des mots, des phrases et des textes entièrement décodables comme ce qui est proposé dans la méthode de lecture Larousse.

    La phrase cadeau au CP

     

    Mais avec la phrase cadeau, je propose une autre entrée dans la lecture avec la possibilité pour les élèves de comprendre le fonctionnement de la langue. Pour certains, il s'agit de prendre conscience qu'il faut comprendre ce que l'on lit pour comprendre le message.

    Cette phrase cadeau me permet aussi de proposer aux élèves déjà lecteurs d'inventer une phrase cadeau pour la classe.

     

    En fin de période, je présente le premier texte entièrement décodable. La phrase cadeau se transforme en 5 phrases cadeaux constitutives d'une histoire. Les élèves apprécient pouvoir lire seul à la fin de la semaine un court texte qu'ils ont pu découvrir progressivement.

    La phrase cadeau au CP

     

    Je propose parfois des jeux avec la phrase cadeau :

     

    >jeux avec des grandes étiquettes au tableau : je les mélange, j'ajoute des intrus.

    >reconstituer la phrase cadeau avec des étiquettes avec le modèle

    >reconstituer la phrase  avec des étiquettes sans le modèle

    > écrire la phrase en attaché sur l'ardoise

     

    En panne d'inspiration ?

     

    Il arrive que je n'ai plus d'idées de phrases cadeaux qui concernent la vie de la classe : je demande alors à un élève d'inventer une phrase cadeau ou j'invente une phrase simple à encoder.

     

    La phrase cadeau au CP

     

    Merci à Hélène qui partage le travail qu'elle mène en classe avec le rituel de la phrase du jour.

      

    Un rituel qui évolue...

     

    En période 2, je fais évoluer ce dispositif pour que les élèves soient plus actifs et soient plus souvent en situation d'écriture. 

    1. Je conserve deux fois dans la semaine la phrase cadeau qui concerne la vie de la classe. 

    2. Je propose une image cadeau : il faut écrire une phrase avec un texte qui va avec. 

    3. Le sondage : une fois par semaine 

     

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires